Huile essentielle d'arnica: avantages, propriétés et contre-indications

Le arnica C’est une plante aux vertus médicinales intéressantes, connue scientifiquement sous le nom de Arnica montana L., bien qu’il soit également connu sous les noms de tabac de montagne ou cigogne. Le populaire est élaboré huile essentielle d'arnica.

Il appartient à la famille des composés et s’appelle "tabac de montagne" car les pasteurs et les anciens nomades l’utilisaient comme herbe à mâcher, précisément à cause de l’arôme agréable qu’il dégage lorsqu’il est mâché.

En ce qui concerne les différentes propriétés médicinales qu'il procure, il est intéressant dans le traitement de la goutte, de la sciatique et de différentes maladies rhumatismales en raison de ses effets anti-inflammatoires. En outre, il est utile en cas d'affections de la bouche, par exemple en cas d'inflammation des gencives.

Une option pour profiter de ses avantages est de faire une infusion d'arnica (dans la mesure où elle est utilisée uniquement à l'extérieur), bien qu'il soit également possible d'utiliser l'huile essentielle d'arnica.

Dans les différents propriétés médicinales de l'arnica, on trouve un bon nombre de substances actives, telles que les flavonoïdes, les tanins, les huiles essentielles et les principes amers. Par conséquent, il y a beaucoup bienfaits de l'huile essentielle d'arnica que nous pouvons trouver particulièrement dans cette herbe.

Qu'est-ce que l'huile essentielle d'arnica?

Le huile essentielle d'arnica il est obtenu par distillation à la vapeur de ses fleurs, bien que sa racine soit également utilisée, obtenant une huile essentielle d'un arôme très différent.

Il a généralement une couleur orange qui a tendance à ressembler davantage à un ton jaune pâle. Son arôme est un peu amer, bien que très rafraîchissant.

Par conséquent, son utilisation est intéressante quand il s’agit de soulager les tensions, les contusions et les bosses, surtout lorsqu’il est appliqué sous forme de massages.

Il est également utile pour son utilisation dans le traitement de douleurs rhumatismales, ainsi que pour certains problèmes et maladies de la peau, quand ils sont inflammatoires et douloureux.

Ça oui, la consommation interne d'huile essentielle d'arnica n'est pas recommandée.

Avantages de l'huile essentielle d'arnica

Le arnica C'est une plante médicinale indiquée pour les affections de la bouche, idéale également contre l'inflammation des gencives et les différents troubles buccaux qui peuvent survenir.

Il est également recommandé contre les ecchymoses et les ecchymoses.

De plus, pour ses vertus anti-inflammatoires, il est intéressant dans le traitement de la sciatique, de la goutte et de différentes maladies rhumatismales.

Contre-indications et effets secondaires de cette huile

L'ingestion d'arnica, en particulier pendant de longues périodes, est totalement contre-indiquée car c'est une plante toxique. C'est plus, la consommation interne d'huile essentielle d'arnica n'est pas conseillée.

Par conséquent, il ne devrait être utilisé qu'en externe. Même dans ces cas, son utilisation n'est pas conseillée dans les cas suivants:

  • Grossesse et allaitement.
  • Bébés et Enfants
  • Peau sensible: peut provoquer une rougeur de la peau et une irritation de la peau.
  • Plaies ouvertes: peuvent causer une intoxication.
  • Saignement: comme dans les plaies ouvertes, il peut provoquer une intoxication.
  • Les allergies et les personnes sensibles à cette plante.

Nous devons nous rappeler dans cette section que l’ingestion d’arnica est toxique, elle ne devrait donc être utilisée que de manière externe sur la peau.

Les effets secondaires de l'arnica comprennent:

  • Éruptions cutanées: si vous utilisez un extrait peu dilué, il peut provoquer des réactions érythémateuses de la peau.
  • Hypersensibilité: dans les peaux très sensibles, il peut causer une dermatite ou des cloques.
Des thèmesHuiles essentielles

Courroie de distribution : Les conseils de nos garagistes / Top Entretien #4 (avec Denis Brogniart) (Juin 2024)