Principales maladies des ovaires et symptômes précurseurs

Le les ovaires forme une partie essentielle du système reproducteur féminin puisqu'il est responsable de la production des hormones sexuelles et les ovules qui seront ensuite fécondés par le sperme juste après la pénétration.

Cela a généralement une forme d'amande avec des dimensions de 1x2x3cm à côté d'un poids ne dépassant pas 10 grammes. Ils sont toujours fixés des deux côtés de l'utérus par une série de ligaments qui se trouvent dans le bassin de la femme. Et au cours des dernières décennies, il a été vu comme ceci la région est très encline à contracter toutes sortes de maladies comme cela arrive avec les testicules de l'homme.

Pour cette raison, nous avons trouvé cela intéressant faire un bref aperçu de tous et cela peut avoir un effet négatif sur le fonctionnement correct des ovaires. Dans la plupart des maladies de l’ovaire, il est courant que le douleur ovarienne. Bien que ce ne soit pas toujours comme ça. Et à travers l'article suivant, nous allons vous parler en détail de ce sujet qui sera sûrement très utile pour toutes les femmes qui ont lu notre blog.

Cancer de l'ovaire

Le cancer de l'ovaire vient après le cancer du sein, l'une des femmes les plus répandues de la planète. Il convient de noter que cela provoque une mortalité élevée due au fait que, dès le début, le dépistage coûte cher puisqu'il n'y a pas de symptômes graves qui permettent de l'identifier.

Bien qu'il existe un certain nombre de signes avant-coureurs qui peuvent nous dire que la femme en question souffre d'un cancer de l'ovaire. Et parmi eux, il convient de mentionner l'augmentation ou la perte de poids soudaine, les déséquilibres des règles et les vomissements accompagnés de lourdeur et de douleurs à l'abdomen.

Syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques se produit quand ils sécrètent une quantité démesurée de liquides qui sont ensuite traduits en quelques kystes importants dans la région des ovaires et qu’à long terme, cela peut avoir un effet très négatif sur la santé de la femme. En fait, c’est une pathologie, qui peut plus tard dériver dans des maladies plus graves comme le diabète ou le infarctus

Parmi certains de ses symptômes les plus notoires, il convient de noter une douleur pelvienne très caractéristique, chute de cheveux en même temps que l'infertilité prolongée que dans la majorité des cas, ils disparaissent avec certains médicaments ou tout simplement en suivant un régime alimentaire plus sain et équilibré.

Kystes dans les ovaires

Il convient de noter que presque Toute femme peut souffrir de kystes ovariens au moins une fois dans sa vie. Comme la pathologie précédente, il consiste en une rétention de liquides qui commencent à se développer dans la partie inférieure de l'un des deux ovaires.

La partie positive de ces kystes est que Ils ne sont pas malins et ont tendance à disparaître avec le simple passage du temps. Bien qu'il y ait eu des cas chez des femmes âgées de plus de 50 ans, dans lesquels ces kystes ont été transformés plus tard dans les tumeurs ou le cancer de l'ovaire qu'il n'y aura pas d'autre choix que de traiter de manière plus agressive faisant usage de chimiothérapie.

Torsion de l'ovaire

Le torsion ovarienne est une autre pathologie qui se caractérise par douleur intense dans la partie inférieure de l'abdomen cela peut aller jusqu’au dos et même à certains membres comme les bras.

Il apparaît généralement principalement dans Les jeunes femmes et peuvent parfois élargir les trompes de Fallope. Pour cette raison, il est très important de subir des examens gynécologiques plusieurs fois par an pour identifier cette torsion le plus rapidement possible.

Insuffisance ovarienne

Le insuffisance ovarienne prématuré se produit lorsque la femme cesse de produire des ovules de manière normale. C'est un peu comme "Ménopause prématurée"Cela peut causer une infertilité claire chez les femmes.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une pathologie qui est traitée avec le temps. Bien qu'il ne fasse pas mal de consulter notre médecin ou gynécologue si les symptômes sont toujours présents au fil des semaines. Cet article est publié à titre informatif seulement. Cela ne peut pas et ne devrait pas remplacer la consultation avec un médecin. Nous vous conseillons de consulter votre médecin de confiance.

Voici 7 signes d’alerte sur les kystes ovariens que les femmes ignorent souvent (Juin 2024)