5 aliments que les bébés de moins d'un an ne peuvent pas manger

Le alimentation du nourrisson c'est quelque chose qui inquiète non seulement de nombreux parents, mais également des pédiatres, des médecins en général et, en bout de ligne, les différentes autorités sanitaires qui travaillent sur la santé des citoyens. En fait, dans le cas des parents, le plus souvent, c’est que des doutes surgissent quant à la nourrir le bébé, surtout quand le petit arrive à l’âge de 5 ou 6 mois et commence le dit phase ou stade de sevrage, qui consiste à introduire au bébé certains aliments solides sous forme de bouillies, compotes et purées (nous nous souvenons à ce stade que le lait maternel doit rester l’aliment par excellence, aussi longtemps que la mère et le petit le veulent).

Cependant, nous devons prêter une attention particulière à une série d'aliments que les bébés de moins d'un an ne peuvent pas et ne devraient pas manger, car ils ne sont pas adaptés à la santé de l'enfant ou recommandés pour leur âge. Nous révélons ci-dessous quels sont les plus dommageables.

1. miel

Comme nous l'avons vu dans l'article Pourquoi les bébés ne peuvent pas manger de miel, la consommation de cet aliment chez les bébés de moins de 1 an n'est pas recommandée, en raison du risque de botulisme par les spores de la bactérie Clostridium botulinum, qui produit une neurotoxine connue sous le nom de toxine botulique qui a la capacité de se multiplier dans le système digestif du plus petit.

Cette infection apparaît entre 8 et 36 heures après que le bébé ou le petit enfant a consommé la nourriture contaminée, présentant une détresse respiratoire, une faiblesse et une perte de tonus musculaire, un manque d’appétit, une difficulté à avaler, une perte d’expression du visage, La constipation, les pleurs et une faible aspiration, et dans les cas plus graves sans traitement médical précoce, peuvent entraîner la mort.

D'autre part, outre le risque de botulisme la consommation de miel n'est pas recommandée car c'est un sucre, étant une cause directe de carie dentaire.

2. sucre

La consommation de sucre et les aliments sucrés ne sont pas recommandés, en particulier les boissons sucrées, qui aideront à prévenir la carie dentaire et d’autres maladies dentaires, ainsi que d’autres troubles connexes tels que les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose et le cancer.

Comme le conseillent de nombreux experts en nutrition et en santé des enfants, vous pouvez le faire avec de la purée de banane, du lait maternel ou du lait artificiel pour adoucir certaines bouillies ou certaines purées.

3. sel

Selon certaines études scientifiques, les bébés âgés de 6 à 11 mois ont tendance à dépasser l'apport en sel recommandé de 33% chaque jour. Compte tenu de ce que la consommation de sel n'est pas bonne pour les reins des adultesÉvidemment, ce n'est pas non plus pour un bébé. Par conséquent, la recommandation est plus qu’évident: Il n'est pas conseillé d'inclure du sel dans l'alimentation des bébés de moins d'un an..

Même après un an d'âge, il est possible de l'inclure, mais il doit toujours être en petites quantités et toujours choisir "sel iodé". Mais, dans tous les cas, la recommandation de base est de ne jamais l'inclure, pour que le bébé s'habitue naturellement au goût des aliments sans ajouts.

4. Noix (entières et en morceaux)

La consommation de noix n'est pas recommandée chez les enfants de moins de 3 ans, car ils peuvent causer la noyade chez les bébés et les jeunes enfants même quand on leur offre des noix coupées en morceaux. Il y a même des pédiatres et des nutritionnistes qui ne recommandent pas la consommation de fruits secs avant l'âge de 5 ans.

Nous ne pouvons pas non plus oublier les risques d’allergies, très fréquents dans la consommation de certaines noix, comme par exemple le cas des cacahuètes (manises ou cacahuètes).

5. Aliments faibles en gras ou faibles en gras

Il est déconseillé aux bébés de moins d'un an et aux jeunes enfants de manger des aliments maigres ou faibles en gras, tels que le lait, le yaourt ou le fromage écrémé, étant donné que la graisse est une source importante de calories, très important et fondamental pour le développement correct du plus petit.

Par conséquent, il est recommandé aux bébés de moins d'un an et aux enfants de plus d'un an de prendre du lait artificiel (dans la mesure où ils ne continuent pas de prendre du lait maternel), du fromage ou du yaourt dans leurs variétés "entières".

Images | Toshimasa Ishi / Siona Karen / Melissa Wiese / Dubravko Sorić / Tim Samoff / divers auteurs Cet article est publié à des fins d'information uniquement. Vous ne pouvez pas et ne devriez pas remplacer la consultation avec un pédiatre. Nous vous conseillons de consulter votre pédiatre de confiance. Des thèmesAlimentation du nourrisson

Que mange bébé à 10 mois ? (Juin 2024)