Intolérance au lactose: tout ce que vous devez savoir

Parmi les intolérances alimentaires ou les intolérances alimentaires elles-mêmes, l’un des plus courants est le intolérance au lactose, qui se démarque aux côtés du intolérance au gluten. En fait, on estime qu’environ 70% de la population mondiale se présente dans ses pays. régime une sorte de intolérance ou problème de lactose; et de ce pourcentage, beaucoup d'entre eux ne le savent pas.

C’est comme nous le voyons un type d’intolérance plus commun que vous ne le pensez, qui résulte de l’existence dans notre corps d’un déficit en lactase, une enzyme produite naturellement par notre intestin grêle, qui est capable de déplier le lactose en glucose et le galactose, de sorte qu'ils puissent être mieux absorbés par le corps. Cependant, Si les niveaux de lactase sont faibles, on parle d'intolérance au lactose..

Qu'est-ce que le lactose? ...

Le lactose (sucre du lait), il se décompose en deux autres sucres plus simples (glucose et galactose), un problème qui se produit grâce à l'action de l'enzyme lactase. Ce processus a lieu spécifiquement dans l'intestin grêle, un organe où le glucose peut être absorbé par le sang.

On estime qu'environ 5% du lait est du lactose, un disaccharide formé d'une particule de glucose et d'une particule de galactose. Il devient donc le principal glucide du lait.

... Et l'intolérance au lactose?

Au cours du processus d’absorption du lactose dans l’intestin grêle, lorsqu’il existe une déficit en lactase le lactose passe dans le gros intestin sans se décomposer et commence à fermenter. En d’autres termes, l’organisme de la personne touchée a une faible quantité de lactase, qui, comme nous l’avons indiqué précédemment, est l’enzyme qui rend le sucre du lait digestible.

Cela se traduit par des gaz et acidité, ce qui génère évidemment une série de problèmes d’estomac et de malaises qui se font sentir chaque fois que vous mangez un aliment contenant du lactose.

En d’autres termes, nous pouvons définir l’intolérance au lactose comme la incapacité à digérer des quantités normales de sucre dans le laitPas de soucis ou de problèmes.

On estime qu'environ 15% de la population n'a pas assez de lactase dans son organisme. Par conséquent, lorsqu'ils consomment un aliment contenant du lactose, ils ont beaucoup de difficulté à le digérer normalement.

Symptômes causés par l'intolérance au lactose

Dans une certaine mesure, il peut être difficile de savoir si nous sommes intolérants au lactose ou non, étant donné que bien qu'il puisse y avoir des effets indésirables, de nombreuses personnes ignorent qu'elles sont atteintes de cette maladie.

Et c’est parce que les symptômes de l’intolérance au lactose ne sont pas les mêmes chez toutes les personnes, car certaines personnes souffrent de constipation, de maux d’estomac, de diarrhée ... et d’autres rhinites, digestion lourde ou problèmes de peau.

Cependant, un signe d'alerte plus ou moins clair apparaît lorsque vous buvez un verre de lait peu après une série de symptômes digestifs, tels que flatulences, coliques et gonflement. En fait, l'ingestion d'une grande quantité de lactose est nécessaire pour que le symptôme le plus évident apparaisse: la diarrhée.

Tests pour diagnostiquer cette intolérance

Bien que les symptômes puissent aider, il est préférable de pratiquer Tests de tolérance au lactose, surtout si vous soupçonnez que vous êtes peut-être atteint de cette intolérance.

Ces tests mesurent la capacité des intestins à décomposer le lactose et les autres produits laitiers. Il y a fondamentalement deux:

  • Test sanguin pour intolérance au lactose:Il poursuit l'objectif de rechercher la présence de glucose dans le sang, car lorsque celui-ci est décomposé, notre organisme le produit. Il est considéré comme normal que dans les 2 heures qui suivent l'ingestion d'une solution de lactose, le glucose augmente de plus de 30 mg / dL, et anormal si le taux de glucose augmente de moins de 20 mg / dL.
  • Test respiratoire à l'hydrogène:C'est la méthode de choix de la plupart des spécialistes. Il consiste à mesurer la quantité d'hydrogène contenue dans l'air que la personne exhale. Sa mise en œuvre est simple, car il est demandé au patient de respirer dans un récipient de type ballon, puis de boire un liquide aromatisé au lactose. Ces échantillons sont prélevés à des périodes déterminées, vérifiant le niveau d'hydrogène. Normalement, lorsqu'il n'y a pas d'intolérance au lactose, il y a très peu d'hydrogène dans le souffle. Cependant, il augmente lorsque le corps a du mal à le décomposer et à l'absorber. Cela est considéré comme normal lorsque l'augmentation de l'hydrogène est inférieure à 12 parties par million.

Régime alimentaire chez une personne souffrant d'intolérance au lactose

Aliments riches en lactose

Il est évident que lorsqu'une personne souffre d'intolérance au lactose, elle doit diminuer la consommation de lait et d'autres produits laitiers. Mais d’un point de vue nutritionnel, il n’est pas moins judicieux d’éliminer complètement la consommation de lait et de produits laitiers, étant donné qu’il s’agit d’aliments contenant une concentration plus élevée de calcium, essentielle au maintien d’un état de santé correct. les os

Pourtant, la clé est de consommer des produits laitiers tolérés, puisque la consommation de ce type de nourriture produira une adaptation de notre organisme, augmentant avec le temps la tolérance à ceux-ci.

Cependant, nous résumons ci-dessous les produits laitiers présentant la plus forte présence de lactose: lait de vache, lait en poudre, laits frappés, laitages, produits laitiers, crème, fromages frais et fermentés, fromage mascarpone, fromage Quark, fromage feta, crème lait, desserts lactés, beurre, margarine, crème glacée et sauce béchamel.

Produits laitiersTeneur en lactose (grammes pour 100 grammes)
Lait de vache5
Lait de chèvre4,5
Lait de brebis5,1
Lait écrémé en poudre5,3
Lait condensée12,3
Fromages frais2,4-2,7
Fromages affinés< 1
Yaourt2,7
Beurre0-0,5

Les aliments qui peuvent avoir du lactose et que vous ne connaissez probablement pas

En plus des produits laitiers eux-mêmes, saviez-vous qu'il existe également des aliments et des produits alimentaires pouvant, dans leur composition, contenir du lactose? Les plus courants sont les suivants:

  • Purées et soupes: la plupart portent du lactose. Ils mettent l'accent sur la purée de pommes de terre et autres crèmes ou purées.
  • Pain: généralement transporter du lait ou des ferments lactiques. Il est important de regarder l'étiquetage ou de demander à la boulangerie où vous achetez habituellement le pain.
  • Charcuteries et saucisses.
  • Gâteaux et viande frite.
  • Desserts: sorbets, gâteaux, yaourts, laits frappés, punchs, malts, chocolat au lait.
  • Battu.
  • Céréales enrichies.
  • Esprits

Nous devons également faire attention aux autres produits qui ne sont pas des aliments mais peuvent contenir du lactose, tels que:

  • Les médicaments
  • Complexes de vitamines
  • Dentifrices

Des aliments sains sans lactose

Voici quels aliments vous pouvez manger calmement si vous êtes intolérant au lactose. Cependant, vous pouvez en savoir plus dans notre article spécial sur les aliments sans lactose:

  • Fruit naturel
  • Fruits secs
  • Céréales (non enrichies)
  • Des oeufs
  • Au miel
  • Confitures et conserves
  • Des pommes de terre
  • Riz
  • Des pâtes
  • Les viandes
  • Les légumes
  • Poisson
  • Les légumes
  • Tofu
  • Laits végétaux: lait de soja, lait de coco, lait de riz, lait d'amande, lait de canaris, lait de noix ou lait d'avoine.

Comme nous pouvons le constater, l’essentiel est d’étudier l’étiquetage nutritionnel des différents aliments et produits alimentaires que vous achetez au supermarché et de vous informer de ceux que vous devriez éviter.

Et qu'en est-il du lait sans lactose? Peuvent-ils être pris en toute sécurité?

Contrairement à ce que pense populairement et à tort, le lait sans lactose n'est ni plus ni moins sain que le lait normal. C'est juste une boisson tout aussi naturelle qui contient moins de lactose.

La seule différence est qu'au moment de le produire, les producteurs ajoutent de petites quantités de lactase dans le lait, de sorte que le résultat est que le lactose est décomposé en glucose et en galactose, les deux molécules que nous avons vues précédemment le former.

Pourtant, Le lait sans lactose et le lait à faible teneur en lactose conviennent aux personnes souffrant d'intolérance au lactose, mais il est déconseillé de les consommer si nous ne sommes pas intolérants, car de petites intolérances temporaires au lactose peuvent survenir.

D'un autre côté, aliments à faible teneur en lactose, comme du lait sans lactose, Ils ne conviennent pas aux personnes allergiques au lait, puisque ce type d’aliments continue de conserver les protéines originales du lait d’animaux.

Bibliographie:

  • Vandenplas Y, Marchand J, Meyns L. Symptômes, diagnostic et traitement de l'allergie au lait de vache. Curr Pediatr Rev. 2015; 11 (4): 293-7. Disponible à l'adresse suivante: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26239112
  • Cet article est publié à titre informatif seulement. Vous ne pouvez pas et ne devriez pas remplacer la consultation avec un nutritionniste. Nous vous conseillons de consulter votre nutritionniste de confiance. Des thèmesIntolérances alimentaires

    Qu'est-ce que l'intolérance au lactose ? (Mai 2024)