Conseils pour prévenir les champignons vaginaux

Le la santé de la femme peut être affecté par différents troubles, maladies ou affections pouvant apparaître dans Femme tout au long de leur vie, à l’entrée dans la puberté et pendant la grossesse, et ensuite de la ménopause.

En ce sens, il ne fait aucun doute que l’une des principales préoccupations des femmes passe par le prétendu infections vaginales, dans lequel nous pouvons trouver trois principaux: le candidose, le Trichomonas ou le Gardnerella, le premier étant le plus commun ou connu.

La vérité est qu’il s’agit d’une maladie très courante, comme nous l’avons déjà indiqué, chez les femmes de presque tous les âges. Ils ont tendance à être très ennuyeux, car ils provoquent une irritation et des démangeaisons dans la région génitale de la femme.

Comment prévenir les champignons vaginaux?

Certains conseils peuvent être particulièrement utiles lorsqu'il s'agit de prévenir l'apparition de champignons vaginaux. Voici les plus importants:

  • Suivez un régime alimentaire sain, varié et équilibré. Choisissez des aliments qui aident à stimuler et à renforcer le système immunitaire, ce qui aidera votre corps à mieux résister aux infections. Les aliments les plus remarquables dans ce sens sont ceux riches en vitamines B (comme les œufs, les grains entiers, les légumineuses, les noix, le bœuf, le poulet et le porc), les aliments riches en fer (le foie, les noix et les grains entiers). ) et les aliments riches en zinc (pommes de terre, graines de citrouille, pêches, arachides, noix de cajou et céleri).
  • Maintenir une bonne hygiène de vos zones intimes. Il est conseillé de toujours utiliser des savons neutres, respectueux de votre pH et ne contenant ni parfum ni déodorant.
  • Portez une attention particulière à vos vêtements. Évitez les vêtements synthétiques ou ajustés, car ils ont tendance à créer un environnement chaud et humide, principale cause de la croissance fongique. Mieux vaut opter pour des sous-vêtements en coton, frais et pas trop serrés.
  • Attention à l'été: lorsque vous allez à la plage ou à la piscine, il est normal que vous restiez plusieurs heures avec le même maillot de bain ou le même maillot de bain, ce qui fait que l'humidité est toujours présente. Il est conseillé de prendre un changement et de le changer, ce qui aidera à prévenir les champignons.
  • Les changements hormonaux causés par le stress, la grossesse, la consommation de contraceptifs, les corticostéroïdes ou même le cycle menstruel lui-même peuvent influencer le corps de la femme pour qu'elle devienne plus susceptible.
  • Si vous prenez des antibiotiques, vous devez faire preuve de prudence, car ils augmentent le risque de croissance des levures par voie vaginale.

Image | Hindrik Sijens

Cet article est publié à titre informatif seulement. Cela ne peut pas et ne devrait pas remplacer la consultation avec un médecin. Nous vous conseillons de consulter votre médecin de confiance. Des thèmesInfections fongiques

10 conseils pour éviter une mycose vaginale (Octobre 2020)