Saignement d'implantation en tant que symptôme de la grossesse: ce que c'est et quand il apparaît

Dès le moment de la conception, votre organisme travaille "activement" pour s'adapter à une nouvelle vie. Par conséquent, juste après la fécondation, la division cellulaire se produit, de sorte qu'au cours des 12 premières heures, le zygote unicellulaire est divisé en deux cellules, qui à leur tour sont divisées en deux autres (et continuent ainsi, doublant toutes les 12 heures ).

Pendant ce temps, le zygote se déplace dans les trompes de Fallope jusqu'à ce qu'il atteigne l'utérus, où il adhère au mur jusqu'à ce qu'il commence à produire des enzymes qui l'aideront à digérer la muqueuse utérine, lui permettant de nid là-bas.

Pour cette raison, il est habituel qu'environ une semaine après la fécondation (entre 7 et 10 jours pour être précis), saignements légers que dans de nombreuses occasions, cela a tendance à semer la confusion chez la femme, puisqu'elle ne sait toujours pas qu'elle est réellement enceinte et pense que les menstruations vont lui arriver.

Cependant, lorsque la conception survient et que la femme est finalement enceinte, en réalité, lorsque tout à coup, des saignements bénins apparaissent, il s'agit fondamentalement de ce que l'on appelle couramment et médicalement saignement d'implantation.

Par conséquent, le saignement d'implantation Il est considéré comme un symptôme de la grossesse, puisqu'elle survient à la suite de l'implantation ou de l'emboîtement de l'œuf fécondé dans l'utérus.

Bien sûr, vous pouvez subir une implantation sacrée si vous ne l’avez pas: environ un tiers des femmes la présentent, mais elle peut apparaître ou non au cours d’une grossesse unique, de deux, de toutes vos grossesses ou de aucune d’elles. Mais en quoi consiste-t-il réellement et comment est-il?

Qu'est-ce qu'un saignement d'implantation?

Fondamentalement Elle consiste en une légère perte de sang résultant de la nidification de l'œuf fécondé dans la paroi de l'utérus.. C'est l'explication la plus simple, car en réalité, même si vous n'y croyez pas, le processus est beaucoup plus compliqué.

Au moment où le sperme peut atteindre l'ovule et surtout y pénétrer, c'est le moment où la conception ou la fécondation a lieu et où zygote que c'est la première cellule qui a été fécondée. Au bout de 72 heures environ, une segmentation du zygote se produit ( morula), puis entre 4 et 5 jours plus tard, il devient blastocyste.

Ce blastocyste est composé de deux groupes de cellules, un interne qui deviendra éventuellement l'embryon et un autre externe ou externe qui deviendra l'importante membrane qui le nourrira et le protégera tout au long de la grossesse.

Quand est-ce que l'implant saigne?

Une fois que le blastocyste a atteint l'utérus, il commence à produire une série de prolongements qui l'aideront à adhérer à la muqueuse utérine, en s'implantant dans l'endomètre. Cela se produit normalement 6 ou 7 jours après la fécondationet médicalement, il est connu sous le nom de implantation d'embryons.

Bien que le saignement, s’il apparaît, tend à faire son apparition 6 ou 7 jours après la conception, après 14 jours, l’embryon est fermement niché dans l’endomètre, son nouveau foyer, où il va grandir et se développer.

Comment saignement saignement?

Il se caractérise par un léger saignement, formé par une texture plus claire, de type sanguin, moins épaisse, et dont la couleur peut varier du rouge foncé au un peu plus brunâtre.

Quand en réalité c'est un symptôme de début de grossesse la chose la plus habituelle est que peut facilement être confondu avec la menstruation, bien que il en diffère par la tonalité, étant doux et sa durée de seulement 1 ou 2 jours (mais pas plus de 5 jours). Cet article est publié à titre informatif seulement. Cela ne peut pas et ne devrait pas remplacer la consultation avec un médecin. Nous vous conseillons de consulter votre médecin de confiance. Des thèmesConception

Les 7 signes de l’ovulation que vous ne connaissez pas (Juillet 2022)